Agenda

Logo-HNDR4-posJusque fin novembre à Lessines … L’Hôpital Notre-Dame à la Rose, à Lessines, l’un des plus beaux musées hospitaliers d’Europe, propose une exposition temporaire jusque fin novembre, concoctée par le photographe montois Charles Henneghien et intitulée Moyen Age, Enfance de l’Europe, à l’instar du livre que l’intéressé publie chez Memogrames et qui est, bien évidemment, en vente à la boutique du musée lessinois (n.b. dans une édition de luxe, sous couverture rigide, non disponible en librairie, où seule l’édition ordinaire brochée peut être acquise).

defosse-un-cours-de-philosophie-et-de-citoyennetc3a9-cover.jpg12 septembre : sortie de presse du livre de Pol DEFOSSE, Un Cours de Philosophie et de Citoyenneté en Fédération Wallonie-Bruxelles. La montée des extrémismes et les replis identitaires ont fait apparaître la nécessité de mettre davantage l’accent sur les valeurs démocratiques et humanistes dans l’instruction et l’éducation scolaire, d’ouvrir et de fortifier le dialogue entre les jeunes de cultures et de religions différentes et de mettre fin aux cloisonnements qu’entraine, depuis 1959, l’organisation des cours dits philosophiques. L’avis de la Cour constitutionnelle du 12 mars 2015, déclarant que le cours de morale non confessionnelle n’est pas neutre, a ouvert la voie à l’introduction dans les programmes, en parallèle avec un enseignement religieux, d’un cours de philosophie et de citoyenneté. Afin de mieux comprendre les enjeux et les positions des uns et des autres, L’historien Pol Defosse a estimé opportun et utile de retracer l’historique de l’enseignement religieux et de la morale non confessionnelle dans l’école publique en Belgique depuis 1830, une question qui a fait couler beaucoup d’encre et n’a sans doute pas fini d’en faire couler.

slide01_2018Samedi 1er et dimanche 2 décembre 2018 – Bruxelles : Ecrire l’Histoire, le salon du livre historique initié par Patrick Weber en 2015, en sera à sa 4e édition, au Cercle Gaulois. Plusieurs de nos auteurs y sont invités.  Francis Grembert (Les Dames de Pervyse) sera là le samedi de 14 à 18h00, ainsi que Charles Henneghien (Moyen Age, Enfance de l’Europe) de 15 à 18h00. Jules Boulard (La Foi et la Cendre), Christian Doué (Sous le Soleil d’Apamée) et Jean Lemaître (Signé Zarco ! Le Christophe Colomb portugais) dédicaceront leurs ouvrages tant le samedi que le dimanche, de 14 à 18h00.

Salon Alchimie du livre Charleroi 2018.jpgDimanche 9 décembre 2018 – Charleroi :   Alchimie du Livre, 7e édition du salon du livre de Charleroi, de 11h00 à 18h00, dans le cadre du château Bilquin de Cartier (l’écrin qui abrite la bibliothèque communale Marguerite Yourcenar), à Marchienne-au-Pont (place du Perron, 38).

   Les éditions Memogrames y seront à nouveau présentes pour l’édition 2018, avec ses nouveautés 2017-2018 et quelques-uns de nos classiques ayant un ancrage carolo (par exemple, les romans sociaux d’Eugène Mattiato).  Deux auteurs ont annoncé leur participation : de 14 à 16h00, Jean Lemaître dédicacera son récent roman historique Signé Zarco ! Le Christophe Colomb portugais, mais aussi ses ouvrages précédents chez Memogrames, le roman Le Jour où tout bascula et Louis Van Geyt, la Passion du Trait d’Union, un livre d’entretiens avec l’ancien président du PCB. A 16h00, Jean Lemaître cèdera la place à Jules Boulard, « régional de l’étape », pour son récent roman historique chez Memogrames, Foi et Cendre, qui évoque les croisades contre les Cathares au 13e siècle.

A Propos du lieu :   Le château de Cartier à Marchienne se dresse le long de la Sambre, près du centre de Marchienne-au-Pont. Les origines du château remontent au début du 17e siècle. Vers 1635, la famille Honoré fait construire un château sur l’emplacement d’une ancienne demeure seigneuriale en bord de Sambre, détruite le 21 juillet 1554, non loin du château de Monceau-sur-Sambre. Au fil des siècles, plusieurs familles s’y succédèrent. Fin du 17e siècle, en 1695, Guillaume Bilquin, maître de forges fortuné, rachète le château, l’achève et l ’embellit. Sa fille, Marie-Agnès Bilquin épouse Jean-Louis Cartier, fils du trésorier général du Prince Evêque de Liège. Par alliance, le château devient donc propriété des de Cartier de Marchienne vers 1725. Il restera aux mains de cette famille pendant deux siècles : ce n’est en effet qu’en 1938 que le château, dans un état déplorable après un incendie en 1932, est racheté par la commune de Marchienne-au-Pont.
La famille de Cartier, restée pendant deux siècles à Marchienne, a profondément marqué la région. Le Baron Emile de Cartier de Marchienne, diplomate et ambassadeur dans plusieurs pays, fortement attaché à son château de Marchienne, fit reconstruire à Pékin, après la destruction du bâtiment précédent lors de la Révolte des Boxers, l’ambassade de Belgique suivant le style du château familial. Aujourd’hui, cette « copie » existe toujours à Pékin. Emile de Cartier était également l’oncle de Marguerite de Crayencour, plus connue sous le nom de Marguerite Yourcenar, fille de Fernande de Cartier de Marchienne. On retrouve les traces de cette demeure familiale dans les écrits de Marguerite Yourcenar, notamment dans « Souvenirs Pieux » où Marguerite fait part de son regret de voir la demeure familiale dans un triste état. A l’époque, en effet, lors de sa visite en 1956, le château ne présentait aucun intérêt particulier, si ce n’est d’abriter des services communaux et une bibliothèque publique. Il faudra attendre 1980 pour que le bâtiment soit classé, et les années 90 pour qu’il soit entièrement rénové et réhabilité, retrouvant partiellement son caractère originel. Il abrite de nouveau des services d’utilité publique : la bibliothèque Marguerite Yourcenar est logée au rez-de-chaussée du bâtiment, tandis que l’étage héberge des services de la Région wallonne.

la-flandre-invitée-d-honneur-de-la-foire-du-livre-de-bruxelles-en-2019.jpgDu 14 au 17 février 2019 – Tour et Taxis : Foire du Livre de Bruxelles. Depuis plusieurs années, les éditions Memogrames ont décidé de ne plus participer à la FLB , suite au traitement discriminatoire dont notre maison d’édition et les 2 éditeurs qui partageaient notre stand avons été victimes de la part de l’équipe dirigeante de la Foire à l’époque.

Toutefois, comme en 2018, nos dernières nouveautés seront présentes sur le stand de l’association d’éditeurs indépendants Espace Livres et Création dont Memogrames est membre. Ainsi, trois de nos auteurs – Christian Doué (Sous le Soleil d’Apamée, roman) le vendredi 15 février de 15h00 à 16h00, Pol Defosse (Un Cours de philosophie et de citoyenneté en Fédération Wallonie- Bruxelles, monographie) le même jour de 16h00 à 17h00, et, le dimanche 17 février, de 14h00 à 15h00, Jean Lemaître (Signé Zarco, roman historique – Le Jour où tout bascula, roman – Louis Van Geyt, la Passion du Trait d’Union,  recueil d’entretiens politiques) – seront également en dédicace sur le stand. Plus d’infos prochainement.