Presse ! Vous avez dit… dans la presse ?

revue-de-presse 2

NOS NOUVEAUTES « BRUXELLOISES » DE MARS LOUANGEES PAR LE CERCLE D’HISTOIRE DE BRUXELLES

   Dans la livraison de juin 2020 de son trimestriel, le Cercle d’Histoire de Bruxelles recommande à ses adhérents la lecture des livres de Marie-Christine LEFEBVRE, Chers Ancêtres, et de Georges ROLAND, Le Libérateur de Bruxelles. Les deux recensions sont aussi disponibles sur leur site : https://www.cehibrux.be/livres

   Parallèlement, la e-revue de l’asbl Bruxelles Culture de juin met à l’honneur l’auteure de Chers Ancêtres et publie son interview. Téléchargez le numéro de Juin de Bruxelles Culture en cliquant sur le lien : BRUXELLES CULTURE 5 JUIN 20 (1)

 

Georges ROLAND et son roman Le Libérateur de Bruxelles à la Une de Bruxelles Culture

Liberateur COVER rev2La dernière livraison du périodique Bruxelles Culture, mensuel culturel électronique publié par l’asbl Bruxelles Diffusion et distribué gratuitement, met à l’honneur l’écrivain bruxellois Georges ROLAND pour son roman historique Le Libérateur de Bruxelles, paru chez Memogrames en mars 2020 : il fait la Une, en plus d’une interview de deux pages.

Pour découvrir cet interview, cliquez ici : Bruxelles Culture mai 2020 – extrait

Romina CAROTA interviewée dans l’émission Tendances Première (RTBF) le 6 mars 2020 et objet d’articles dans 7sur7 et Proximag

tendance premiere Romina interview Le vendredi 6 mars 2020, dans le cadre de la Foire du Livre de Bruxelles, Véronique Thyberghien interviewait Romina Carota, auteure de Résilience 2.0, témoignage d’une jeune femme liégeoise d’origine italienne ayant trouvé sa voie grâce à la danse urbaine, paru en septembre 2019. Retrouvez l’interview ci-dessous grâce à RTBF Auvio et toutes les infos relatives à ce livre en rubrique « Parutions 2019 ». interview de Romina Carota – RTBF La première 6 mars 2020

fallbackimage-2d80a4d576Parallèlement, le magazine 7sur7 consacrait un article à notre auteure principautaire sous le titre « Romina Carota prouve que l’avenir n’est jamais tout tracé dans Résilience 2.0  » Pour lire cet article, cliquez ici : 7sur7 à propos de Romina Carota

proximagEnfin, le toutes-boîtes Proximag, édition de Liège, évoque aussi le parcours de Romina Carota sous le titre « Quand la danse est résistance ». Et le journaliste d’écrire : « En ce début de décennie, découvrez l’ouvrage «Résilience 2.0″ de Romina Carota, danseuse, chorégraphe liégeoise d’origine italienne fascinée par le «krump», une danse dont l’histoire et la philosophie résonnent avec son propre parcours. Hip, hop, plongez au cœur des cultures urbaines.
Le Krump? C’est une danse urbaine hip-hop qui s’invite souvent dans les clips de Prodigy, Missy Elliot ou Christina Aguilera. La trentenaire la pratique lors de ses ateliers et ses spectacles. Romina a grandi dans un quartier populaire et multiculturel. Ado un brin rebelle mais curieuse de tout, elle chamboule un parcours tout tracé pour vivre sa passion pour la danse. Le déclic? «Un voyage humanitaire au Maroc et la découverte du plaisir de lire». Elle avale les livres de ses semblables, issus aussi de l’immigration, la génération hip-hop dont Rachid Djaïdani, Faïza Guène. Elle suit une formation d’animatrice socioculturelle. (…)  Seul regret pour cet article : le journaliste cire le titre du livre (encore heureux !), mais aucune des informations utiles à l’acheter (prix, maison d’édition, N° d’ISBN). Espérons que les libraires liégeois seront assez futés pour pallier à ce manque d’information et commander le livre chez le diffuseur Tondeur diffusion. Pour lire l’article complet, cliquez sur le lien : Proximag – Quand la danse est résistance

Gaston HENUZET sur RUN, la radio universitaire namuroise, le 3 février 

Logo-run-namur   Le 3 février 2020, Robert Sauvage recevait Gaston Hénuzet dans son émission « Chez Tant pis« , à propos de son roman Civetta, l’Egérie du Peintre.  Cliquez sur le lien ci-dessous pour réécouter cette interview. A noter que le lundi 2 mars, Robert Sauvage recevra cette fois Luc Verton, le fondateur et directeur des Editions Memogrames, à 48 heures de l’ouverture de la Foire du Livre de Bruxelles, où nous serons présents sur le stand collectif de l’association Les Editeurs singuliers.

Cliquez ci-contre pour écouter : Interview de Gaston Hénuzet sur RUN 

INTERVIEW DE GASTON HENUZET SUR RCF

logo RCFL’émission Culture & Vous de la radio RCF diffuse cette semaine du 6 au 10 janvier 2020 l’interview de Gaston HENUZET à propos de son roman Civetta, l’Egérie du Peintre (Lundi : 17h30 – Mardi : 16h30 – Mercredi : 19h30 – Jeudi : 16h00 – Vendredi : 05h30).

Cliquez sur le lien pour la réécouter :  Interview Hénuzet sur RCF – 6 janvier 2020

« HENRI BLES, HEROS ROMANESQUE DU 16e » …

soirée 5 décembre TréM.a 002… titre le quotidien Vers l’Avenir dans son édition du 17 décembre, en page 20, en introduction d’un article d’une pleine page signé par Pierre Wiami et dédié au dernier roman de Gaston Hénuzet, Civetta, l’égérie du peintre.  Parallèlement, le bimensuel Proximag daté du 18 décembre fait de Gaston Hénuzet son invité en page de couverture et lui consacre un article en page 3. Jean-François Lahaut, l’auteur de l’article, conclut  par ces mots : « Rédigé dans un style soigné et un vocabuaire châtié, ce 3e roman confirme, si besoin en était, l’indéniable talent de cet auteur du cru. »  Voir document pdf ci-joint : Vers l’Avenir 17 décembre 2019 – Article dédié à Gaston Hénuzet et son roman Civetta, l’égérie du peintre

NOUS, ENFANTS DE PROMETHEE

Zooms curieux par Gabrielle Lefèvre, le 30 octobre 2019

Nouvelles chaînes de Prométhée Cover 3DTel est le titre d’un long article de recension du dernier ouvrage publié par le groupe de réflexion Darwin, Les nouvelles chaînes de Prométhée, éthique des progrès, aux éditions Memogrames, en avril 2019, mis en ligne sur le site Entre-les-lignes, et de la plume de Gabrielle Lefevre.

Charles Susanne, qui anime le groupe Darwin, est également interviewé à cette occasion.

Il y est indiqué aussi que plusieurs contributeurs du livre seront à la tribune du 32e colloque de la laïcité, le 7 mars 2020, au château du Karreveld, à Molenbeek (un colloque où les éditions Memogrames seront présentes, notamment avec le présent livre).

Pour découvrir cet article et la vidéo de l’interview, cliquez sur le lien :

https://www.entreleslignes.be/humeurs/zooms-curieux/nous-enfants-de-prométhée

CIVETTA SUR MATELE :

Interview de Gaston Hénuzet sur la TV locale dinantaise…

CIVETTA Cover 3DCe 18 novembre 2019, Gaston Hénuzet était l’invité de Matélé, la TV locale dinantaise,  à propose de son roman Civetta, l’égérie du Peintre, qui vient d’arriver dans les bonnes librairies en Province de Namur et était par ailleurs présenté en avant-première à Tournai la Page et à Mon’s Livre.

Assez logique, cette primeur sur la télé dinantaise puisque l’un des protagonistes du roman n’est autre que le peintre du 16e siècle Henri Bles, réputé né à Bouvignes, sur le territoire de l’actuel Dinant.

Pour revoir le reportage, cliquez sur le lien :

https://www.matele.be/un-livre-sur-le-peintre-henri-bles-ne-a-bouvignes

QUATREMILLE.BE à propos de RESILIENCE 2.0,

Entre immigration, culture urbaine et féminisme

Résilience 2.0 3DLa plate-forme de rencontres et d’échanges entre acteurs culturels en Province de Liège propose une recension du livre de Romina CAROTTA, Résilience 2.0, paru chez Memogrames en septembre 2019.

 Gwenaelle Di Piazza écrit :  » Romina Carota, ancienne éducatrice en maison des jeunes, sort ce mois-ci son premier livre “Résilience 2.0”. Récit autobiographique traitant de l’émancipation des jeunes de banlieue édité par les éditions Memogrames. Véritable battante, elle est parvenue à surmonter les épreuves et à écrire sa propre histoire malgré une enfance qui ne laissait pas beaucoup de place aux rêves. Entre danse, musique, quête de soi et rencontres, nourrissez votre âme en laissant s’insinuer en vous la culture urbaine !  »  Lire la suite en cliquant sur le lien :

https://quatremille.be/resilience-2-0-entre-immigration-culture-urbaine-et-feminisme%EF%BB%BF/

MESSIDOR AN II, le roman d’Alain GUILLAUME 

recommandé par le bulletin communal brainois de juin 2019

MESSIDOR cover 3DLe bulletin communal de Braine-le-Comte de juin 2019 recommande aux habitants de la commune d’acquérir le roman historique d’Alain Guillaume, Messidor an II :

 » Dans votre valise, pourquoi ne pas glisser l’ouvrage d’un auteur brainois ?
MESSIDOR AN II ALAIN GUILLAUME (ED MEMOGRAMES)
Messidor An II est le premier roman d’Alain Guillaume, mais la plume de cet auteur est connue de nombreux lecteurs qui ont pu le suivre alors qu’il était journaliste au quotidien Le Soir.  » La suite de l’article en cliquant sur :

http://www.braine-le-comte.be › upload › files › braine108_compressed-17-24

Mais aussi recensé par le site Entre les lignes…

par Jean Rebuffat

Guillaume alain« Mise en garde double. Je préviens le lecteur qu’Alain Guillaume fut selon l’expression consacrée un collègue proche et néanmoins ami (il l’est resté, nous ne sommes pas brouillés) et je l’avertis (le lecteur, vous, en fait) que je suis historien, ma période de prédilection étant celle sur laquelle l’auteur titre, à savoir le période où les départements belgiques étaient réunis à la France. Là, nous sommes sous le consulat et dans ce roman historique, le ci-devant citoyen Napoléon Bonaparte, déjà premier consul mais pas encore empereur, joue un rôle. Mais moindre que celui des ravages de la foi. Il y a quelques cadavres et quelques scènes (de tentative) de viol dans ce roman historique qui n’est pas vraiment un polar mais qui l’est un peu quand mêm.

Pour lire l’article dans son intégralité,  cliquez sur :

https://www.entreleslignes.be/humeurs/l-tu-lululu/une-foi-deux-fois

RICCARDO… côté Association royale des écrivains…

RICCARDO cover 3DLe site de AREAW, l’ Association Royale des Écrivains et Artistes de Wallonie/Bruxelles, recense le roman historique d’Agnès Sautois, Riccardo ou le copiste français. Et Joseph Bodson d’écrire notamment : « il n’empêche que, aussi bien du pont de vie de l’histoire de la civilisation que de l’intrigue elle-même, la musique toujours est là, au premier plan, sans qu’on risque jamais de l’oublier. De plus, il faut le souligner, il n’y a, à aucun moment, rupture de ton, entre le récit et l’évocation de l’époque: une langue nous seulement correcte, en tous points, mais bien dans le fil, dans le courant de l’époque, et très classique, sobre et souple à la fois. Bref, un vrai plaisir de lecture, que je vous engage à ne pas différer. »

Pour ire l’intégralité de l’article, visitez le lien :

https://www.areaw.be/agnes-sautois-riccardo-ou-le-copiste-francais-roman-ed-memogrammes-2019/

… et côté Le Carnet et les Instants

Le Carnet et les Instants, le blog des lettres belges francophones a aussi remarqué le roman d’Agnès SAUTOIS. Ghislain Cotton conclut la recension de l’ouvrage en indiquant :  » Au-delà du parcours romanesque de Riccardo et de la vie aussi courte que bien remplie de Pergolèse, c’est surtout edans l’évocation très documentée et vivante d’un monde musical en pleine effervescence à cette époque où le style baroque s’épanouit que l’ouvrage d’Agnès Sautois force l’intérêt.« 

Pour lire l’intégralité de l’article :

https://le-carnet-et-les-instants.net/2019/08/13/sautois-riccardo-ou-le-copiste-francais/

MOYEN AGE, ENFANCE DE L’EUROPE

Charles Henneghien,  un photographe impénitent…

Memogrames - HENNEGHIEN - Moyen Age enfance de l'Europe - cover page 1   Espaces de Libertés, La revue mensuelle édité par le Centre d’Action laïque, a régulièrement recensé des ouvrages publiés par les éditions Memogrames. C’est encore le cas pour le livre de Charles Henneghien, Moyen Age, Enfance de l’Europe. Jean-Pol Hecq écrit : « Si vous avez manqué l’expo qui s’est récemment tenue dans l’un des plus anciens hôpitaux d’Europe à Lessines, il en reste une trace: sinon le catalogue en bonne et due forme, du moins un dérivé très fidèle. Médecin hennuyer aujourd’hui retraité, Charles Henneghien est un photographe impénitent qui arpente le monde depuis une bonne cinquantaine d’années. S’il a beaucoup voyagé, notamment au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, il a aussi abondamment «mitraillé» les traditions et le folklore d’une bonne partie de l’Europe. Il est vrai que l’homme est fasciné par l’histoire et la diversité des cultures. (…) « . Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur le lien :

https://www.laicite.be/magazine-article/quoi-de-neuf%E2%80%89-moyen-age%E2%80%89/

… reportage TV à Notre-Dame à la Rose, à Lessines

   La parution de cet ouvrage en 2018 était couplée avec l’exposition éponyme accrochée aux cimaises de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, à Lessines de juin à novembre de l’année dernière. Lors de l’inauguration de l’expo et du lancement du livre, Notélé, les caméras de la TV locale de Wallonie picarde étaient présentes. Pour revoir le reportage, cliquez sur le lien :

https://www.notele.be/list38-vivre-ici-media58899-moyen-age–enfance-de-l-europe–une-expo-a-decouvrir.html