Parutions 2018

Pol DEFOSSE, Un cours de philosophie et de citoyenneté en Fédération Wallonie-Bruxelles, 248 pp. format B5, ISBN 978-2-930698-63-2, 25,00 €

DEFOSSE, un cours de philosophie et de citoyenneté - cover.jpgLa montée des extrémismes et les replis identitaires ont fait apparaître la nécessité de mettre davantage l’accent sur les valeurs démocratiques et humanistes dans l’instruction et l’éducation scolaire, d’ouvrir et de fortifier le dialogue entre les jeunes de culture et de religion différente et de mettre fin aux cloisonnements qu’entraine depuis 1959 l’organisation des cours dits philosophiques. L’avis de la Cour constitutionnelle du 12 mars 2015, déclarant que le cours de morale non confessionnelle n’était pas neutre, a ouvert la voie à l’introduction dans les programmes, en parallèle avec un enseignement religieux, d’un cours de philosophie et de citoyenneté. Afin de mieux comprendre les enjeux et les positions des uns et des autres, il a semblé opportun et utile de retracer l’historique de l’enseignement religieux et de la morale non confessionnelle dans l’école publique en Belgique depuis 1830, une question qui a fait couler beaucoup d’encre et n’a sans doute pas fini d’en faire couler.

Charles HENNEGHIEN, Le Plat Pays qui fut le tien (hommage photographique à Jacques Brel, à l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition). Format 22 x 22 cm – 144 pages – ISBN 978-2-930698-56-4   – prix : 20 € TTC – paru en juin 2018

Le Plat Pays qui fut le tien - coverPlacer en miroir des photographies et des textes de Brel, voilà pour le moins une démarche originale, en cette année du 40e anniversaire de la disparition du « Grand Jacques », pour rendre hommage au plus célèbre chanteur belge. C’est celle de Charles Henneghien, intrépide photographe-reporter octogénaire montois, qui publie parallèlement un autre ouvrage sur le Moyen Age et a d’autres projets éditoriaux en vue…

Charles HENNEGHIEN, Moyen Age, Enfance de l’Europe. Format 22 x 22 cm – 192 pages – ISBN 978-2-930698-57-1 – prix : 24,50 € – paru en juin 2018

  Memogrames - HENNEGHIEN - Moyen Age enfance de l'Europe - cover page 1(…) Notre époque aime les raccourcis et les stéréotypes. Et c’est ainsi que le Moyen Âge est souvent associé, dans notre imaginaire collectif, à une période supposée sombre et mystérieuse. Une époque coincée et figée dans les parenthèses arbitraires de la chronologie et des frontières artificiellement statiques des géographes. Il existe pourtant une dynamique intrinsèque des idées et des peuples qui se développe selon une temporalité propre et qui s’inscrit dans le grand mouvement de l’histoire universelle. Si l’auteur nous décrit, avec réalisme, une société où l’esprit de tolérance, de justice et de fraternité n’était, de toute évidence, pas la marque de fabrique, il nous montre aussi que, plus qu’un simple trait d’union entre l’antiquité romaine et les « Lumières », elle sut aussi se montrer curieuse et ouverte sur le reste du monde. (…) Extrait de la préface de Serge Hustache.

Jules BOULARD, La Foi et la Cendre – roman historique – format B5 – 344 pages – 27,00 € – ISBN 978-2-930698-59-5 – paru en juin 2018

Interview de J. Boulard : https://memogrames.com/2018/08/25/la-foi-et-la-cendre/

Foi et la Cendre cover PRESS-page 1Avec La Foi et la Cendre, Jules Boulard nous emmène au 13e siècle en pays cathare… Il s’est attaché, dans ce roman historique, aux motivations, à la démarche des croisés « du nord » plus qu’à l’évocation de la tourmente qui s’est abattue sur le Midi, très souvent racontée, commentée. En suivant pas à pas les quelques personnages qui se retrouveront dans le sillage de Simon de Montfort aux sièges de Béziers, de Carcassonne et d’autres cités ou châteaux, c’est tout le paysage humain de l’époque qui s’anime, ligne après ligne : les seigneurs et leurs vassaux, les « escholliers », les truands de la Cour des miracles, les nautes qui mènent leurs foncets sur la Seine et le Rhône, mais aussi les troubadours de l’âge courtois. Le lecteur est invité aux grands tournois de chevalerie comme aux cérémonies pieuses des Bonshommes cathares, dans une léproserie ou à la suite des premiers chirurgiens qui fonderont la faculté de médecine de Montpellier.

Elise Bocquet, Baudouin Hachez & Camille Holvoet – QUOI DE NEUF, DOCTEUR ? IS ER NOG NIEUWS, DOKTER ?  Une histoire des soins de santé – Een geschiedenis van de geneeskunde de/van 1870 à/tot 1950   docteur cover web104 pages au format 22 x 22 cm – 19,00 € – ISBN 978-2-930698-62-5 – paru en juin 2018 – en vente exclusivement à la boutique de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, à Lessines.

Quoi de neuf docteur ? est un voyage à travers une période fascinante qui a vu naître notre système de santé publique. Ainsi, la carte illustrée, fragile petit bout de carton, immortalise plus d’un siècle de l’histoire de nos institutions médicales. Indissociable de la photographie, elle a figé dans le temps, les hommes et les femmes qui ont donné à la médecine ses lettres de noblesse.

Francis GREMBERT, Elsie, Mairi & Dorothie, les Dames de PervyseRécit historique – 184 pages au format B6 – 17,00 € – ISBN 978-2-930698-60-1 – paru en juin 2018

Interview de F. Grembert : https://memogrames.com/2018/08/25/les-dames-de-pervyse/

Dames de Pervyse cover PRESS   Dorothie Feilding, Elsie Knocker Mari Chisholm ont été infirmières de guerre sur le front occidental durant la Première Guerre mondiale. Leur engagement héroïque au service des soldats blessés a pérennisé leurs noms dans notre mémoire collective. En 1914, quand éclate la guerre, Dorothie l’aristocrate a vingt-cinq ans. Elsie, l’infirmière de formation, en a vingt-neuf, tandis qu’à Mari, la passionnée de moto, sort à peine de l’adolescence… Toutes trois sont volontaires pour partir sur le continent et devenir infirmières au service des soldats blessés. Elles intègrent rapidement le Flying Ambulance Corp, du Docteur Munro, un neurologue écossais. Dès novembre 1914, Elsie et Mairi créent un poste avancé dans le secteur de Pervyse. Car les premiers soins sont souvent vitaux, avant l’évacuation à l’arrière, vers les hôpitaux. Leur bravoure est rapidement épinglée par la presse de l’époque, avide de héros. Les journalistes, mais aussi de nombreuses personnalités, leur rendront régulièrement visite dans leur cave transformée en avant-poste infirmier, et elles seront les femmes les plus photographiées de la guerre et deviendront The Madonnas of Pervyse.

Jean LEMAÎTRE, Signé Zarco ! Le Christophe Colomb portugais Roman historique – format B5 – 200 pp.– 21,00 € – ISBN 978-2-930698-54-0 – paru en mars 2018

SigneZarco cover WEB   Voici un livre qui détonne, secoue et fera parler de lui. Selon l’auteur, Christophe Colomb n’était pas italien, et encore moins corse, catalan ou  galicien… Mais bien portugais, de sang royal de surcroît, ayant fait ses premières armes de navigateur dans le commerce du sucre et le trafic infâme d’esclaves.

   Cette histoire, qui réduit en poussières bien des mythes au sujet du « génial navigateur,  est racontée sous la forme d’un roman, par Max, le narrateur, un libertaire aux méthodes iconoclastes, qui enquête au plus près du terrain portugais. Ce reportage au long cours, démarré comme une plaisanterie,  gagne en crédibilité au fil des pages. Car, avertit Jean Lemaître, ce polar historique se base sur des faits réels, soigneusement croisés et vérifiés.

   Signé Zarco ! est émaillé de considérations humanistes. Il se veut un hymne à la pensée critique. Il souligne les dangers de récupération nationaliste de l’histoire. L’auteur n’hésite pas à opérer des allers retours entre passé et présent, rendant ainsi le propos très actuel. La  plume est alerte, vive et sait jouer du suspense. Bref, un roman  rigoureux et largement accessible, tout à la fois !

Roland VREBOS, Le Cas Dieu, Récit psychanalytique – Préface de Luc Nefontaine   format B5 – 160 pages – 18,00 € – ISBN 978-2-930698-50-2 – paru en mars 2018

LeCasDieu cover WEB C’est en septembre 2017 au château de Seneffe, à l’occasion du Livre Penseur, le salon du livre laïque, que Roland Vrebos et Luc Verton se sont rapprochés. Le premier a entretenu le second de son projet éditorial, un récit psychanalytique mettant en scène un professeur de morale au patronyme lourd à porter : DIEU. D’emblée, l’éditeur ne trouve pas le projet saugrenu car il a connu plusieurs personnes, dans la province de Hainaut notamment, ayant ce patronyme. Et l’éditeur d’être séduit à la lecture du tapuscrit reçu.

   Le Cas Dieu est sorti de presse en mars 2018, préfacé par le Professeur Luc Nefontaine, lequel écrit notamment : « Il est de ces livres qui ne vous lâchent pas, parce qu’ils abordent les vraies questions que tout homme se pose à certains moments de sa vie. L’ouvrage de Roland Vrebos est de ceux-là. L’auteur réussit cette prouesse d’aborder les grands thèmes philosophiques sans avoir l’air d’y toucher. Sans jamais être pontifiant, il n‘en demeure pas moins un pontife au sens étymologique du terme : quelqu’un qui jette des ponts. Ainsi, mine de rien, sous forme de dialogues bien enlevés et souvent traversés par des rebondissements parvient-il à faire passer une foultitude de considérations sur la religion, sur les mythes, sur les symboles, sur la psychanalyse et au bout du compte sur le monde comme il va… »

Q. Huart, P. Pruvost, K. Duvinage, Daniel Senesael, la Force de l’Envie  monographie  –  format 22 x 22 cm – 168 pp.– 19,00 € – ISBN 978-2-930698-55-7 – paru en mars 2018

   Corédigé par Quentin Huart, Pauline Pruvost et Kevin Duvinage, et préfacé par le précité Depardieu, l’ouvrage ambitionne, au fil de 168 pages abondamment illustrées dans un agréable format carré, de vous restituer le rythme trépidant de l’action quotidienne de ce « p’tit roux » infatigable, à l’initiative d’une multitude de réalisations innovantes pour sa commune et ses quelque 10.300 concitoyens.Senesael cover WEB-1-preface depardieuIl y avait de l’animation le vendredi 9 mars, au complexe sportif de Néchin, au cœur de l’entité d’Estaimpuis. Et ce n’était pas Gérard Depardieu, fraîchement redomicilié dans la commune, qui était au centre de cette agitation, mais le député-bourgmestre Daniel Senesael. En effet, sortait de presse le livre Daniel Senesael, la Force de l’Envie, qui retrace les quarante années d’engagement politique et les près de vingt-cinq ans de mayorat de cette personnalité socialiste hors du commun.

   A l’instar des deux livres précédents, Daniel Senesael, Le goût des autres en 2008 et Daniel Senesael, l’Estaimpuisien, en 2012, le nouvel opuscule est paru chez Memogrames. Toutefois, Daniel Senesael, la Force de l’Envie constitue une première pour l’éditeur, puisqu’il s’agit du premier livre interactif, à « réalité augmentée », de son catalogue. En effet, grâce à un QR code en début de livre, qui permet de télécharger l’application Senesael AR Vidéo Livre, le lecteur pourra accéder à dix capsules vidéo. Au fil des pages, dès qu’apparaît le logo AR+, il suffit de diriger la webcam de l’IPhone ou de la tablette vers la photo : une vidéo démarre et complète dès lors votre information sur le sujet évoqué à cette page du livre.