Infirmières : héroïnes d’aujourd’hui et d’hier…

infirmières covid19

   La crise du Covid-19 a mis en évidence le courage et le dévouement dont font preuve les personnels soignants face à une maladie redoutable et une situation dramatique. Et celles et ceux contre lesquels nos gouvernants prévoyaient, hier encore, des plans de restriction, deviennent des héros que le public adule subitement. Pourtant, ce dévouement, ce sens de l’abnégation, cette capacité à se mobiliser pour aider les malades n’a rien de nouveau. Que les fléaux qui nous frappent s’appellent la guerre, la peste ou le Covid-19, médecins et infirmi-ers/ères sont toujours en première ligne. Quelques livres parus chez Memogrames dans la collection Isis en témoignent. C’est le moment de les (re)lire :

Patrick LOODTS et Isabelle MASSON, La Grande Guerre des Soignants – monographie – Format B5 – broché – 416 pages – 30,00 € – ISBN 978-2-930698-03-8 – collection Arès

Memogrames - Loodts-Masson - La Grande Guerre des Soignants 2e édition - coverLe premier conflit mondial tel que vécu par les médecins, brancardiers, infirmiers et infirmières qui se dévouèrent sans compter pour soigner et soulager les blessés, les gazés, les gueules de bois et autres mutilés de cette « grande boucherie ». Un livre documenté, précis mais poignant, mais empreint d’un grand humanisme. Avec plus de 9 millions de morts et de 23 millions de blessés, la « Grande Guerre » restera dans l’Histoire comme un de ses événements les plus meurtriers. A la violence des combats, s’ajouta l’usage de nouvelles armes, à l’origine de nombreux morts, mais aussi de graves séquelles physiques et de profonds traumatismes psychologiques… Pour venir en aide aux gazés, aux gueules cassées, et autres traumatisés de guerre, des hommes et des femmes retroussèrent leurs manches : des instituteurs deviendront brancardiers, des épouses et des mères se feront infirmières, des curés et des soeurs ne se contentèrent plus de prier pour les hommes mais travailleront à soigner leurs corps mutilés… La Médecine connut durant cette période de nombreux progrès, tant techniques que dans l’organisation des services de santé sur le front ou dans la formation des infirmières.

Jane DE LAUNOY, Infirmières de Guerre en Service commandé  – réédition du témoignage paru en 1936 – format B5 – 256 pages – 25 € – ISBN 978-2-930698-12-0 – Coll. Arès – 2015.

de_launoy_infirmières guerre COVEREn 1936, Jane de Launoy, infirmière, écrit un remarquable ouvrage intitulé Infirmières de Guerre en service commandé sur la base du journal qu’elle a tenu minutieusement, jour par jour, durant les quatre années de conflit de 1914 à 1918, alors qu’elle travaille à l’Hôpital de l’Océan, aux côtés du Docteur Depage. Son œuvre n’avait jamais été rééditée en français. Jane de Launoy est pourtant la seule infirmière belge ayant porté un témoignage aussi complet dans le domaine des soins durant la Première Guerre mondiale.

H.R. BOUDIN, Edith Cavell, Héroïne de guerre entre piété et laïcité, entre mythe et réalité   biographie – Format B5 – 264 pages – broché – 25 € – ISBN 978-2-930698-22-9 – Collection Arès – 2015.

cavellL’historien H.R. Boudin revisite, à la lumière de nombreux documents inédits, l’épopée tragique de la nurse anglaise, de son action déterminante pour la laïcisation et la professionnalisation du métier d’infirmière en Belgique à son procès et son exécution par les occupants allemands le 12 octobre 1915. Avec l’histoire d’Edith Cavell, l’auteur nous entraîne au carrefour de plusieurs mouvements qui ont agité l’Europe au début du 20e siècle. Nous pénétrons ainsi dans l’histoire passionnante de l’émancipation des femmes, dans l’affrontement âpre de la religion et de la laïcité, des progrès de la réforme sociale et de la modernisation des soins de santé. Et nous rencontrons des femmes d’élite ayant œuvré comme pionnières dans des domaines où elles ont laissé leurs marques. La dimension héroïque de Cavell ne doit pas faire oublier sa contribution de valeur à la création en Belgique de la profession d’infirmière laïque diplômée. En effet, elle était à Bruxelles depuis 1907 à l’appel du chirurgien Antoine Depage, le président de la Croix-Rouge belge. Il lui demandait de prendre en charge la formation des infirmières laïques

Francis GREMBERT, Elsie, Mairi & Dorothie, les Dames de Pervyse – Récit historique – 184 pages au format B6 – 17,00 € – ISBN 978-2-930698-60-1

Dames de Pervyse cover PRESSDorothie Feilding, Elsie Knocker Mari Chisholm ont été infirmières de guerre sur le front occidental durant la Première Guerre mondiale. Leur engagement héroïque au service des soldats blessés a pérennisé leurs noms dans notre mémoire collective. En 1914, quand éclate la guerre, Dorothie l’aristocrate a 25 ans. Elsie, l’infirmière de formation, en a 29, tandis qu’à Mari, la passionnée de moto, sort à peine de l’adolescence… Toutes trois sont volontaires pour partir sur le continent et devenir infirmières au service des soldats blessés. Elles intègrent rapidement le Flying Ambulance Corp, du Docteur Munro, un neurologue écossais. Dès novembre 1914, Elsie et Mairi créent un poste avancé dans le secteur de Pervyse. Car les premiers soins sont souvent vitaux, avant l’évacuation à l’arrière, vers les hôpitaux. Leur bravoure est rapidement épinglée par la presse de l’époque, avide de héros. Les journalistes, mais aussi de nombreuses personnalités, leur rendront régulièrement visite dans leur cave transformée en avant-poste infirmier, et elles seront les femmes les plus photographiées de la guerre et deviendront The Madonnas of Pervyse. 

Quatre livres à commander chez votre libraire habituel puisqu’il est autorisé à réouvrir ou, sans plus attendre, directement chez l’éditeur (5,70 € de frais d’envoi, lesquels vous sont offerts dès commande groupée de minimum deux des quatre ouvrages ici présentés. Plus d’infos sur http://www.memogrames.com à la page « Passer commande directement chez l’éditeur ».

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s